Jeudi 1er Décembre, 38 semaines de grossesse et 3 jours. Totalement à terme pour une naissance multiple. Je me rends à la maternité ce jeudi matin car je ne sens plus bouger le bébé qui est le plus bas. Après 1H de monitoring, verdict : il va bien. Par contre mon gynécologue a oublié de me prendre un RV avec l’anesthésiste donc….. si je venais à accoucher dans la nuit je ne pourrais bénéficier d’une péridurale! Hors de question que je reparte de là, sans mon « sésame anti-douleur » !! Après 3 heures de patience, je rencontre l’anesthésiste qui me confirme que je suis « apte » !!

Vendredi 2 Décembre 2005. 4H11 du matin, Toutes lumières allumées dans la maison. Le bébé qui doit sortir le premier a rompu sa poche des eaux. Notre ainé de 4 ans part avec son baluchon terminer sa nuit chez des voisins. Nous prenons la route de la maternité. Monitoring, capteur de contractions….. ; rien pour le moment si ce n’est une poche rompue.

10H visite de la sage femme avec une élève stagiaire qui est désignée pour m’ausculter…. rien à signaler, toujours loin des 3 cm qui me conduiront à la péridurale. Cela dit…. Je ne ressens aucune douleur pour le moment.
12H00 premières douleurs de contraction. Mon col n’est ouvert qu’à 2 pauvres centimètres. J’ai le droit à un plateau repas et même au goûter! Yes !
16H00 la sage femme en chef se décide à m’ausculter… la stagiaire est enfin relayée à son rôle d’élève ! Et……. Elle se rend compte que la poche étant percée relativement haut, le bébé ne peut appuyer sur le col, ce pourquoi ils tardent à venir. Juste 12H d’attente..
17H20 je redescends en salle de travail. La sage femme perse correctement la poche des eaux... et à 17H40 l’un des hommes qui marquera ma vie à tout jamais débarque : L’ANESTHESISTE !! Je lui annonce tout de Go que « je l’aime déjà ». Ca le fait rire !

Puis passe les heures….. 21H30, 6 pauvres cm. Nous avons décidé avec mon Mari qu’il aille récupérer notre fils chez nos voisins pour le conduire à la maison ou mon père va le garder pour la nuit. Le gynéco annonce la naissance vers 3H00 du matin. En attendant c’est ma mère qui prend la relève au bloc. Elle est toute joyeuse d’être à mes côtés !!

22H00 je sens quelque chose qui bouge « là » ! La sage-femme regarde « oh on voit la tête ! Vite appelez son gynéco » Et moi qui braille la tête dans le masque à oxygène « appelez mon mari !!!!! » Le gyncéo n’est pas loin... au restau indien du coin ou mon Homme a élu domicile le midi et le soir même. Ils étaient à une table l’un de l’autre !
Mon Mari arrive. « Poussez », je pousse de toutes mes forces… trop faciles avec la péridurale !!! je vous passe les détails…

22H20 « petit juju » naît. 2Kg650, 47cm.

La sage-femme s’apprête à le poser sur mon ventre mais le gyncéo met aussitôt du gel pour faire une échographie. Le second jumeau est toujours couché à l’horizontal tel un pacha juste sous mes seins. 3 semaines qu’il est ainsi et que je souffre en silence !

Il s’équipe de gants et…… va le chercher ! S’en suit une bataille entre le gynéco et mon bébé, ce premier essayant de le faire sortir par les pieds, le bébé se débattant. Gagnant ? le gynéco…. « gros juju » sortira bel et bien à 22H26 mais avec-.. la clavicule cassée... il fera des bonds dans son sommeil et des pleurs les 48H qui suivront l’accouchement. Après 10 jours ça va mieux, plus de séquelle.

« Gros juju » : 49cm et 3Kg110.

1_moisUn accouchement sans problème contrairement au cerclage du second mois et les 6 mois alitée… pour ce qui est des 4 années qui ont suivi…. Je ne voudrais pas affoler les futures mamans de jumeaux… pour les plus téméraires…. www.bloglatruffe.canalblog.com

Stephanie

1_an_a_4_ans